Site Internet

"
  1. Le webdesign
  2. Les étapes de la création
  3. Les contituants des pages
  4. Animation Flash
  5. Création de site Web
  6. Structure des pages
  7. Le référencement
  8. Politique de liens
  9. Listes noires

1. Le webdesign

C'est la recherche du bon équilibre entre les contraintes artistique et les contraintes marketing et techniques, le tout au travers de la conception d'un site Internet ergonomique et facile à utiliser.

On y retrouve l'organisation des pages, l'arborescence et la navigation du site web. Le webdesign réclame donc des compétences variées : en programmation, en ergonomie et en interactivité, ainsi qu'une bonne connaissances des contraintes techniques liées à ce domaine. La création d'un site passe par l'élaboration d'une maquette et d'une arborescence qui définit le plan du site. Celles-ci sont ensuite transformées, en lignes de code et images afin de s'afficher dans un navigateur web. (Internet Explorer par exemple).

2. Les étapes de la création

En fonction du type de site, du contexte et des moyens disponibles pour le mettre en œuvre certaines de ces étapes sont optionnelles voire inutiles.
1. Réflexion sur l'objectif du site, sa rentabilité, les moyens financiers à engager ...
2. Réflexion sur le contenu: définition d'une arborescence
3. Réflexion sur l'autonomie souhaitée. Qui ferra les mises à jours ?
4. Choix éventuel d'une agence web (dans ce cas certaines des étapes suivantes sont alors gérées par l'agence).
5. Dépôt d'un nom de domaine+Choix d'un hébergeur.
6. Établissement d'une structure de pages HTML ou XHTML.
7. Mise au point d'une charte graphique ou respect de la charte existante.
8. Création des pages du Site
9. Intégration de la charte graphique via les feuilles de styles CSS.
10. Optimisation : préparation du site pour les moteurs de recherche.
11. Le référencement est l'étape finale.

L' accessibilité du site est une donnée à prendre en compte à chaque étape à partir de la mise au point de la structure des pages. Il en est partiellement de même du référencement.

3. Les constituants des pages

Toutes les pages d'un site web se construisent de la même façon :
1. Le contenu de la page
2. Le design via les feuilles de style CSS, pour gérer la mise en page automatiquement
3. Le graphisme avec des images GIF, JPG, PNG. (Attention au poids des images 72 dpi est suffisant)
4. Les animations (Flash) et objets multimédias.
5. Les formulaires s'il y a lieu

4. Animation Flash

Flash est un programme qui permet de créer des animations dans un format adapté aux sites Internet. Dans une page web, une animation Flash peut être intégrée sur une partie de la page (une publicité, un menu...) ou être utilisé pour réaliser l'ensemble de la page ou même du site.

Flash permet de créer des animations de qualité, cependant, elles nécessitent d'être réalisées par des spécialistes et donc peuvent difficilement être modifiées au fur à mesure. Aussi, les contenus des animations ne sont pas prisent en charge lors du référencement du site, ce qui en approvit le contenu au niveau de la prise en charge naturel par les moteurs de recherche. Attention, l'utilisation de Flash dans une page web nécessite l'installation du plug-in "Flash player" qui n'est pas disponible pour tous les systèmes. Une page en Flash est plus lourde qu'une page HTML qui ne contiendrait que du code HTML mais reste beaucoup plus légère que la plupart des fichiers multimedia.

5. Création de site Web

Avant tout, il faut choisir un nom de domaine et vérifier sa disponibilité. La création d'un site web peut être confiée à une agence web. La mise en ligne peut être confiée à un hébergeur Web, qui dispose de nombreux ordinateurs, les serveurs web, continuellement connectés à Internet. Alsagraph a choisi 1 and 1 pour son rapport qualité prix et son sérieux.

6. Structure des pages

Un site web est un ensemble de pages liées entre elles par des liens. L'adresse web d'un site correspond en fait à l'URL(référence de l'adress) d'une page web, prévue pour être la première consultée : la page d'accueil (index). Elle doit donc être claire et inviter à la concultation des autres pages. Une visite d'un site peut commencer par n'importe quelle page, particulièrement lorsque son URL est donnée par un moteur de recherche. Techniquement, rien ne distingue la page d'accueil d'une autre page.

Dans les sites entièrement réalisés en Flash, un temps de chargement est nécessaire avant d'entrer sur le site.

Souvent, chacune des pages d'un site web comporte, toujours au même endroit quelle que soit la page, un bouton de retour vers la page accueil en général appelé ainsi, afin d'y retourner facilement. Selon la règle des trois clics, un visiteur doit pouvoir à accéder à n'importe quelle page d'un site web en suivant au plus trois hyperliens depuis la page d'accueil.

7. Le référencement

Le référencement d'un site se dit de toutes les actions qui auront pour effet d'améliorer le classement du site sur les moteurs et les annuaires de recherche.

Le référencement de sites s'articule donc par la mise en place de deux stratégies distinctes et complémentaires : le référencement naturel et les liens sponsorisés. La première stratégie passe par une phase d' indexation du site par les outils de recherche, puis une phase de positionnement sur les résultats naturels des outils de recherche. La seconde s'apparente à de la gestion de budgets de publicité.

Le référencement naturel joue sur 3 axes : le contenu, son format de publication et sa popularité/notoriété sur le web. Le référencement est une des principales sources de création de trafic sur un site aujourd'hui. En effet, il permet aux internautes d'accéder à un site sans connaître son adresse. L'afflux principal provient des moteurs de recherche, mais nombre de visiteurs passent également par des annuaires.

Pour référencer un site, lors de la conception du celui-ci, on analyse la cible en mentionnant des mots-clés, ensuite, on optimise des liens internes du site (via l'intégration de plan du site par exemple) afin de mettre en valeur le contenu et veiller à son accessibilité. Lors de la soumission dans les outils de recherche et les annuaires, on donner des informations détaillées aux moteurs de recherche et annuaires pour qu'ils indexent la page ou le site qui intéresse le demandeur. Ces informations peuvent varier d'un outil à l'autre, certaines indexations sont gratuites, d'autres payantes, tandis que certains outils demanderont des liens en retour.

Le positionnement est une techniques visant à se positionner dans les premiers résultats, généralement les deux premières pages, lors de recherches sur certains mots-clés. Il est impératif de créer des contenus en total adéquation avec une qualité qui respecte les chartes des moteurs de recherches. Attention, certaines techniques sont interdites et risquent de placer le site sur une liste noire si il est repéré.

Le reférencement d'un site s'entretient en suivant le positionnement et l' indexation. Ainsi, on vérifie que le moteur connait toujours la page qui nous intéresse et on optimise les mots-clés qui nous intéressent. Le suivi d' indexation dans les annuaires thématiques et généralistes doit être réalisé fréquemment afin de conserver la popularité acquise, voire de l'optimiser en augmentant le nombre et la qualité des liens en retour vers le site à positionner.

L'objectif de ce procédé est d'orienter le positionnement d'une page web dans les résultats de recherche des moteurs sur des mots-clés correspondant aux thèmes principaux du site. On considère généralement que le positionnement d'un site est bon lorsqu'il est positionné (classé) dans l'une des dix premières réponses d'une recherche sur des mots-clés correspondant précisément à sa thématique.

8. Politique de liens

Tous les liens n'ont pas la même valeur aux yeux des moteurs de recherche. Nombre de webmasters utilisent les échanges de liens afin de gagner des visiteurs et du PageRank . Par ailleurs, Google a également instauré un BlockRank dans sa formule pour bloquer les sites qui ne respectent pas les directives. L'échange de liens permet, outre l'amélioration du positionnement dans les moteurs, d'augmenter, dans une certaine mesure, la popularité et le nombre de visiteurs directement de site à site.

9. Listes noires (blacklist)

Les techniques frauduleuses sont surveillées, et parfois réprimandées, par les moteurs de recherche qui perfectionnent chaque jour leurs algorithmes afin d'éliminer les sites trichant pour leur positionnement.

Lorsque des fraudes sont constatées (par un robot, par un humain, ou par un concurrent), la page ou le site en question est placé sur une liste noire (désindexation du moteur de recherche, ce qui pénalise grandement le site) pour une durée de quelques mois, définitive ou jusqu'à ce que le site respecte les conditions d' indexation de l'outil.

Google a mis en place un « bac à sable » ( sandbox ) qui est un avertissement avant la mise sur liste noire, mais aussi un moyen d'empêcher les nouveaux sites de grimper trop rapidement sur certains mots-clés dans les résultats de recherche.